Minestrone a modo mio (soupe de légumes à ma façon)

Publié par Silvia. Publié dans Recettes/Soupes

Minestrone a modo mio
Le minestrone est un potage classique de la cuisine italienne, tellement riche de toute sorte de légumes qui peut très bien constituer un plat unique, léger. D'où son nom (j'imagine) car minestrone en italien veut dire grande soupe.

Dans la version classique il y a beaucoup de bouillon et les dés de légumes y nagent....
...Or, que les « puristes » du minestrone classique ne m'en veuillent pas, mais je l'ai toujours détesté! C'était mon cauchemar d'enfant, je l'associais tout de suite à la cantine (et à toutes les autres cuisines collectives tristes) et manger du minestrone c'était une véritable punition pour moi (et encore ;-). ...Mais alors pourquoi tu nous en parles? Penseriez-vous en ce moment...
Une vague idée? ...Non?
Hi, hi, en fait ce n'est pas la version classique que je vais vous proposer dans ma recette, mais c'est la version « a modo mio » (à ma façon), celle qui m'a fait finalement réconcilier avec le minestrone et qui m'en fait même raffoler!
J'ai inversé deux critères de la version classique: dans ma version il y a moins de bouillon et les dés de légumes sont plus grands, et cela - à mon goût - rende justice au minestrone, en exaltant les légumes (plutôt que les noyer dans une tonne de bouillon ;-) et le résultat c'est une soupe saine et savoureuse que j'agrémente avec du piment d'Espelette (ma passion!).

Celle que je vous donne est la recette de base qu'après vous pourrez la varier en fonction des légumes du marché (ou de ceux dans vos paniers). Mais pour profiter au mieux du bienfait de cette soupe je vous suggère de n'utiliser que des légumes frais et de saison.
Les miens sont issus du panier de cette semaine (comme beaucoup d'entre vous savent, je fait partie d'une Amap ), mais vu que je n'ai pas tout le temps les mêmes légumes, je m'amuse à essayer des nombreuses variantes au minestrone. Le critère que j'utilise c'est le suivant: oignons, carottes et lardons rissolés comme base (les végétariens parmi vous se passeront des lardons), après je choisi des tubercules (navets, pommes de terre etc. soit tous ensemble, soit l'un ou l'autre) et des légumes en feuilles (chou ou chou frisé, blettes...), je cherche toujours à mettre des poireaux qui donnent un goût caractéristique à ce minestrone. La recette que je vous donne ici est celle avec l'association de légumes que je préfère. Vous m'en direz, bon appétit!

INGREDIENTS (pour 4 personnes – ou 2 comme plat unique)
1 oignon
1 poignée abondante de lardons
1 gousse d'ail
2 carottes petites (ou 1 grande)
400 g. pommes de terre
400 g. topinambour
300 g. navets
4 belles feuilles de chou frisé (à défaut utilisez du chou chinois)
4 poireaux
Huile d'Olive (environs 4 c. à soupe)
1 cube pour bouillon de légumes
4 grands verres d'eau
Sel, Piment d'Espelette (à défaut poivre)
Parmesan
PREPARATION

Coupez l'oignon en tranches très fines, les carottes en petits dés, épluchez et coupez en deux la gousse d'ail, mettez le tout dans une casserole avec l'huile d'olive et les lardons. Faite rissoler à feu doux. Entre temps, préparez les autres légumes: épluchez et coupez les pommes de terre, les navets et les topinambour grossièrement en dés (plus grands que ceux des carottes) et réservez-les dans une assiette. Tranchez les feuilles de chou frisé en tranches fines et les poireaux en rondelles et réservez les deux légumes dans une autre assiette. Ajoutez aux ingrédients en train de rissoler dans la casserole le contenu de la première assiette (pommes de terre, navets et topinambour), mélangez, faite rissoler 1 minute, ajoutez le contenu de la deuxième assiette (chou frisé et rondelles de poireaux), mélangez quelque second, ajoutez le cube pour bouillon et 4 grands verres d'eau. Couvrez et faite mijoter la soupe à feu doux pendant une vingtaine de minutes. Si après une dizaine de minutes vous verrez que l'eau s'est trop absorbée, ajoutez un autre verre d'eau. Une fois les 20 minutes passés, vérifiez la cuisson: avec la pointe d'un couteau testez les topinambour (qui sont les plus longs à cuire par rapport les autres légumes). Si la pointe du couteau s'enfonce bien dans le topinambour la soupe est cuite, sinon, laissez mijoter encore une dizaine de minutes. Sortez la soupe du feu, réglez de sel si besoin. Servez-la chaude et au moment de la manger, ajouter du piment d'Espelette, du parmesan râpé et un filet d'huile extra vierge d'olive.

SUGGESTIONS

Accompagnez la soupe par des croûtons faits maison: coupez du pain en petits dés, faite chauffer un filet d'huile d'olive dans une poêle et faite sauter les dés de pain dans l'huile bouillant jusqu'à ce qu'ils deviennent croustillants, en les remuants continuellement. Sortez-les du feu, salez-les et servez-les avec la soupe.

VARIANTES
Sans lardons pour les amis végétariens :-) avec deux poignées haricots rouges (ou blancs).
On peut ajouter aussi deux poignées d'orge, d'épeautre ou de petites pâtes.

Imprimer