Gigolettes de lapin à la cacciatora et jeu: gagnez une plancha!

Gigolettes de lapin à la cacciatora
 
Le CLIPP (Comité Lapin International pour la Promotion des Produits) devient partenaire du 3° Salon du Blog culinaire, qui se tiendra à Soissons le 20 et le 21 novembre 2010.
....Et pour fêter cette nouvelle.... ça vous dirait de cuisiner du lapin de façon rapide et savoureuse et tenter de gagner une belle plancha grill de table avec laquelle vous régaler toute l'été (..et même après) ? Participez au jeu du lapin alors! .....Et faites-moi craquer avec votre recette :-)
...Si vous êtes en train de vous demander des choses du genre: « mais pourquoi c'est toi qui nous annonce ça? » « C'est quoi le jeu du lapin ?» « Pourquoi te faire craquer toi?? » etc., je vais tout vous expliquer dans la suite de ce billet, mais avant de le faire, juste deux mots sur la recette que je vous propose aujourd'hui.
La « cacciatora » (ce nom dérive de l'italien « cacciatore », chasseur) est une façon de cuisiner la viande (poulet, lapin ou gibier) en casserole, avec toute sorte d'herbes aromatiques et souvent du vinaigre, qui donne un goût particulier à la viande.
Il existent des milliers de variantes de volaille « alla cacciatora », disons que quand la viande est cuite en cocotte ou en casserole et pas au four, en Italie on a tendance à dire que c'est fait à la « cacciatora ».
A la « cacciatora » j'aime préparer surtout le lapin, je trouve qu'il devient très savoureux... alors rien de mieux que vous proposer cette recette pour fêter la bonne nouvelle pour le Salon du Blog Culinaire et lancer aussi sur les pages de mon blog le jeu du Lapin! (...et un jeu ici sur Savoirs et Saveurs c'est une première, alors ça aussi, ça ce fête!)
Tout à commencé un jeudi d'il y a quelque semaine, quand une joyeuse bande de bloggeuses (Anne, Clémence, Gwen, Sophie, Karen et moi-même) s'est rendue au restaurant Caïus à Paris, pour un repas spécial, conçu autour du lapin.
Nous avons étés invitées par Chef Damien et le Comité Interprofessionnel Lapin de France (Le CLIPP, pour plus d'infos sur le Comité cliquez ici). J'ai été contente de participer à ce repas car j'apprécie la viande de lapin (en plus d'être une bonne source de protéines elle contient peu de graisses, chose qui m'intéresse ;-). Je mange la viande avec parcimonie et je ne suis pas trop viande rouge, je préfère les viandes blanches et la viande de lapin est dans mes préférées.
En savoir donc plus sur la viande de lapin et sa filière de production en France, découvrir des nouvelles recettes et des astuces ça a été très intéressant.
Entre autre, le saviez vous que la majorité des français aime manger du lapin mais n'aime pas le cuisiner, le jugeant trop difficile et long à préparer?
Alors qu'au contraire, c'est une viande qui n'a pas forcement besoin d'être mijotée ou cuite longuement (ni découpée à la maison vu qu'on peu acheter des découpes déjà prêtes), il existent beaucoup de recettes rapides, gourmandes et équilibrées à faire avec de la viande de lapin. Pour avoir des inspiration, allez faire par exemple un tour sur le site du comité, Lapin de France il est plein de recettes et d'asuces.
....Et beaucoup d'inspiration, c'est Jean Marc Notelet, le chef du Caïus, qui l'a eue: il nous a concocté un repas délicieux.
Le voilà en quelques images (je n'ai pas les recettes mais ça peut vous donner des idées):

Rillettes de lapin de Jean Marc Notelet
Rillettes minute moelleuses de lapin

Ravioles de lapin de Jean Marc Notelet
Raviole de lapin, foie gras, pistache de Sicile

Entier de lapin laqué au soja de Jean Marc Notelet
Entier laqué au soja, épices à tabac (à tomber! Ma recette préférée de ce repas)

Il me manque la photo des Abats confits à la casserole, mais ils étaient délicieux! Et normalement j'ai horreur des abats, mais Chef Damien disait qu'on ne pouvait pas s'en passer et je les ai goutés pour lui faire plaisir... et bien je me suis aussi fait plaisir, car c'était super bon.
Pastilla au lait de Jean Marc Notelet
Pastilla au lait (qui était accompagnée d'un granité au thé vert) sans lapin pour clôturer le repas

Entre autre, en parlant autour de la viande de lapin, j'ai découvert que les avants de lapin (épaule et gigolette) sont les plus méconnus (effectivement, moi-même je n'ai pas trop le reflet d'en acheter), pourtant ce sont souvent les morceaux les plus tendres et savoureux.... j'ai donc eu tout suite envie de cuisiner des gigolettes: il s'agit de l'épaule et des côtes du Lapin, totalement désossées qui lui sont rattachées (elle sont en plus plutôt bon marché), et voilà que l'envie c'est transformée dans la recette de Gigolettes à la « cacciatora » que je vous propose plus bas.
En sortant du restaurant, après le délicieux repas et le bon moment passé en bonne compagnie, nous avons laissé Chef Damien avec Dominique Le Cren (chargée de communication et animation de la filière Lapin de France), parler de choses « sérieuses » (mais nous étions parties ;-) et au fond de moi-même, même si j'ignorais le contenu de leur conversation, j'espérais qu'elle donnât des bons fruits.
Alors quand Chef Damien, il y a quelque jours, nous a annoncé la nouvelle de son partenariat avec le Comité pour le Salon des Blogs Culinaires, et nous a proposé – à nous 6, les participantes au repas chez Caïus – d'organiser un petit jeu sur nos blogs pour fêter cette nouvelle, j'ai eu sincèrement envie de le faire: et voilà dévoilé le pourquoi je suis dans cette histoire, et pourquoi je vous propose un jeu de recettes autour du lapin!
Donc, pour récapituler: je peux vous faire gagner une planche à grill de table, que le CLIPP offre pour fêter son partenariat avec le Salon du Blog Culinaire.
Vous avez jusqu'au 15 juillet pour participer au jeu du lapin et:
- réaliser votre meilleure recette de lapin;
- la prendre en photo et la poster sur votre blog (si vous en avez un);
- m'envoyer le lien de votre recette par mail (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) ou dans un commentaire en réponse à ce billet.
A partir du 16 juillet, je choisirai la recette qui m'aura fait craquer le plus et je désignerai  ainsi la (ou le) gagnante, qui aura en cadeaux la planche grill! A vos casserole, ou four, ou planche ou poêle alors! .... Et n'oubliez-pas: c'est jusqu'au 15 juillet!
PS
..et si vous avez envie de rester dans la vague de jeux et vous voulez gagner un I-pad ou mon petit livre n'oubliez pas de participer au concours de 750 g sur l'apéritif dînatoire !
Et maintenant, voilà la recette de lapin que je vous propose:

Gigolettes de lapin à la cacciatora

INGREDIENTS (2 à 3 personnes)
(pour la marinade)
1 cuil. à soupe de sauce soja
1 verre de vin blanc sec
2 cuil. à café d'aromates (romarin ciselé, thym, basilic ou sauge)
(pour les gigolettes à la cacciatora)
3 gigolettes de lapin (environs 440 g)
2 gousses d'ail
2 cuil. à soupe d'huile d'olive extra vierge
Sel
1 branche de romarin
6 cl de vinaigre de cidre (ou de vinaigre de vin)
Piment (facultatif)
PREPARATION
La marinade: disposez les gigolettes de lapin dans un récipient (tupperware ou saladier), assaisonnez-les avec la sauce soja, les aromates et ½ verre de vin blanc sec. Couvrez le récipient et laissez mariner les gigolettes minimum 1 heure au frais.
La cuisson: épluchez l'ail, écrasez-les et faites-le revenir dans une casserole avec l'huile d'olive. Ajoutez la viande, faites-la bien rissoler de tous les cotés, salez-les, puis déglacez-les avec ½ verre de vin blanc. Baissez le feu (moyen), ajoutez la marinade, couvrez la casserole et faites cuire les gigolettes environs 25 minutes (si le jus de cuisson évapore rapidement, ajoutez ½ verre d'eau).
Entre temps, ciselez le romarin et disposez-le dans un bol, ajoutez-y la gousse d'ail émincée très fine, le piment (si vous aimez) et le vinaigre. Mélangez et réservez.
Cinq minutes avant la fin de la cuisson, versez ce mélange dans les gigolettes, mélangez et portez à cuisson (à la fin de la cuisson les gigolettes doivent être colorées).
Servez les gigolettes chaudes, accompagnez de pommes de terre cuites à la vapeur.
VARIANTE
Pour une variante encore plus méditerranéenne, ajoutez 2 tomates grappes coupés en dés aux gigolettes, pendant la cuisson. Vous pourrez aussi ajouter quelques olive noire ou verte.
Et pour une variante aigre-douce, ajoutez 1 cuil. à soupe de miel  au mélange avec le vinaigre.
ASTUCES
Et voilà deux astuces apprises sur la documentation du Comité:
Pour donner encore plus de moelleux à la viande de lapin: la faire tremper dans un blo de lait toute la nuit, avant la cuisson (..le saviez vous ? ;-)
Pour conserver la tendreté de la viande à la cuisson: Ne pas oublier d'ajouter en cours de cuisson, du vin blanc, un jus, ou simplement de l'eau pour que la viande ne dessèche pas.
Bon appéti.... et bonne cuisine autour du lapin :-)

Publié dans Recettes/Viande

Imprimer

Poster un commentaire en tant qu'invité

0

Participant à cette conversation

Commentaires (28)

Charger les commentaires précédents

Archives

Le site partenaire:

Membre de:

 

Slow Food

 

Logo Blog Appetit Wikio - Top des blogs - Gastronomie Logo 750 grammes aime ce blog

Copyright © 2007 - 2016 Savoirs & Savoirs (Textes et Photos de Silvia Santucci). Tous droits réservés.
Développement Newgle