Coniglio in potacchio (lapin typique des Marches en version originale)

Coniglio in potacchio

Me voilà rentrée des vacances !
(...si les vôtres sont en cours ou à faire : bonnes vacances à vous!) :D
Cette année aussi, comme les deux dernières, nous avons passé les vacances d'été en famille, dans la maison de mes parents qui se sont transféré sur la mer Adriatique, dans la région des Marches, en Italie.
Pendant mes vacances j'ai surtout profité de la mer, des bonnes lectures, de la bonne compagnie et de la bonne cuisine qui caractérise le lieu : j'ai noté des recettes typiques de cette région – qui est caractérisée par une cuisine de terre et de mer très savoureuse et intéressante - à partager avec vous :)
La première spécialité des Marches que je tiens à partager est le « coniglio (qui veut dire « lapin ») in potacchio », une recette simple pour un bon petit plat savoureux qui valorise les viandes blanches comme celle du lapin ou du poulet, à réaliser donc indifféremment avec du lapin ou avec du poulet.
La curiosité de l'origine du mot « potacchio » c'est qu'il vient du français « potage » : dans le Marches on a perdu la notion de « soupe » qui caractérise le potage, et on a attribué ce nom « potacchio » à une sorte de cuisson en sauce – obtenue avec vin blanc, romarin, ail et huile d'olive - qui rend les viandes blanches particulièrement parfumées, goûteuses et bien rôties.

Il y a quelques années j'avais publié la version du « coniglio in potacchio » avec tomates, qui est très répandue dans les Marches.
Ensuite, au fil des années et de mes fréquentations des gens des Marches, j'ai découvert que la version aux tomates est une variante de la recette originale, qui remonte à une époque où les tomates n'avaient étés pas encore importés en Europe.
La version plus ancienne du « coniglio en potacchio » est donc sans tomates. J'ai le plaisir de vous en donner la recette, qui m'a été décrite par les différents habitants des Marches que j'ai interrogé cette année sur ce sujet.
Les deux versions, avec ou sans tomates, sont toutes les deux excellentes, avec celle aux tomates plus celle sans tomates que je publie ci-dessous vous aurez donc les deux.

Comme vous verrez ci-dessous, pour le « coniglio in potacchio » on a une recette très simple et on utilise peu d'ingrédients : il faut donc les choisir de première qualité à ce que ce plat soit parfaitement réussi.
L'autre secret pour réussir le « coniglio in potacchio » est la cuisson du lapin : après l'avoir fait bien dorer à feu vif, il faut le faire cuire à feu doux pendant 45 minutes. Ainsi la viande sera moelleuse tout étant rôtie, la sauce aura épaissi sans s'évaporer et vous obtiendrez un bon petit plat parfumé et gourmand !

Coniglio in potacchio (lapin typique des Marches en version originale)

INGREDIENTS (pour 4 personnes)
1,200 kg de lapin découpé en morceaux
2 verres de vinaigre de cidre (ou de vin)
2 verres de vin blanc sec (24 cl)
4 branches de romarin frais
4 gousses d'ail
Huile d'olive extra-vierge
Sel, poivre du moulin

PREPARATION
Disposez les morceaux de lapin dans un récipient, arrosez avec le vinaigre, laissez reposer 15 minutes, en retournant les morceaux de lapin plusieurs fois de tous les cotés dans le vinaigre.
Hachez finement les gousses d'ail et les épis de romarin, réservez dans un bol.

Hachis d'ail et romarin

Retirez les morceaux de lapin du vinaigre, séchez-les à l'aide du papier absorbant.
Versez abondante huile d'olive dans un faitout, faites-le chauffer.
Déposez les morceaux de lapin dans l'huile chaude, faites-les bien dorer à feu vif en les faisant rissoler pendant quelques minutes, retournez-les de tous les cotés.
Ajoutez du seul et du poivre selon votre goût, versez le hachis d'ail et romarin et délayez avec le vin blanc.

Cuisson du lapin in potacchio

Laissez évaporer le vin 2 minutes, ensuite couvrez le faitout avec un couvercle, baissez le feu à feu doux et poursuivez la cuisson du lapin pendant 45 minutes, retournez les morceaux de temps en temps.
Les dix dernières minutes (au bout de 35 min.) baissez à feu très doux : la sauce de cuisson ne doit pas complètement disparaître.
Servez le lapin chaud ou tiède, accompagné de pommes de terre au four, ou d'une purée ou encore d'une belle salade composée.

Coniglio in potacchio cuit

PS:
….voici dessous une petite photo souvenir de la mer que j'ai contemplé et dans laquelle j'ai nagé pendant quinze jours :) Maintenant pour moi c'est la rentrée, mais si pour vous c'est le moment du congés : bonne vacances à vous ! Passez ds bons moments, ressourcez-vous :)

La mer adriatique dans la partie des Marches, Italie

Imprimer

Commentaires   

Anabricot
#5 Anabricot 12-08-2013 18:43
Fait ! Delicieux ! Merci et bonne soirée :)
Citer | Signaler à l’administrateur
mtv
#4 mtv 12-08-2013 16:36
Avec ou sans tomates ....Mon cœur balance !

Je viens de récolter mes premières petites tomates au jardin;)

Amicalement
Citer | Signaler à l’administrateur
lydie
#3 lydie 12-08-2013 11:22
Miammmm ! J'adore ! Bises
Citer | Signaler à l’administrateur
Anabricot
#2 Anabricot 12-08-2013 11:07
Je teste des cet apres midi! Merci pour toutes ces recettes!
Citer | Signaler à l’administrateur
LadyMilonguera
#1 LadyMilonguera 12-08-2013 09:19
Oh la la... comme ça m'a l'air bon... J'en ai l'eau à la bouche.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Membre de :

 

Slow Food

 

Logo Blog Appetit Wikio - Top des blogs - Gastronomie Logo 750 grammes aime ce blog