Rigatoni à la crudaiola et pesto de persil

Rigatoni à la crudaiola et pesto de persilEn Italie, l'une des manières plus typiques d'assaisonner les pâtes durant l'été, c'est « la crudaiola ».
Son nom dérive du mot « crudo » (cru en italien) et cela signifie que tous les ingrédients de la sauce sont crus, afin de réaliser une sauce fraîche, comme une salade.
La version de base, proposée dans cette recette, se prépare avec des tomates bien mûres et de la bonne huile d'olive vierge-extra.
On peut décliner cette version en de nombreuses variantes, en ajoutant des olives et des câpres ou d'autres légumes de saison tels que des lamelles de poivrons ou des courgettes, ou d'artichauts poivrade.... le tout rigoureusement cru (...sauf les pâtes ;-).
Si l'on veut relever la « crudaiola », on peut l'associer avec un pesto. Mais qui a dit que le pesto doit toujours être au basilic ?
Il en existent de nombreuses versions dans toutes les régions d'Italie, comme par exemple le pesto de persil qui est une herbe aromatique que les italiens utilisent en cuisine autant que le basilic.

Vous pouvez réaliser la Crudaiola avec les rigatoni, comme je l'ai fait, mais aussi avec d'autres type de pâtes sèches.
L'important c'est de choisir un format de pâtes avec des rayures, ou avec une texture rugueuse, à ce que la sauce accroche mieux, comme par exemple les « penne rigate » ou les « fusilli ».
Puis, choisissez des tomates bien mûres et de la très bonne huile d'olive vierge-extra et votre « Crudaiola » sera parfaitement réussie.

Bon appétit, bel été et bonnes vacances en cours ou à venir à tous! :)

Rigatoni à la crudaiola et pesto de persil

INGREDIENTS (pour 4 personnes)
400 g de pâtes Rigatoni
(pour la « crudaiola »)
800 g de tomates mûres
3 gousses d'ail
4 cuil. à soupe d'huile d'olive extra-vierge
Sel
(pour le pesto de persil)
45 g de feuilles de persil plat (2 bottes)
1 gousse d'ail
50 g de parmesan râpé

60 ml d'huile d'olive extra-vierge
25 g de cerneaux de noix
1 pincée de sel 

PREPARATION
La sauce « crudaiola »:
pelez les tomates (faites-les blanchir en les plongeant quelques secondes dans de l'eau bouillante pour les peler plus facilement), concassez-les grossièrement et versez-les dans un saladier.
Pelez et dégermez l'ail, coupez-le en gros morceaux et ajoutez-le aux tomates concassées. Ajoutez l'huile et le sel et laissez macérer le tout minimum 30 minutes
(le temps de repos permet aux tomates de relâcher leurs eau qui sert de condiment avec les autres ingrédients: voilà le secret pour la réussite de cette sauce! Donc ne vous débarassez surtout pas de l'eau des tomates).
Le pesto de persil : disposez les feuilles de persil dans le bol d'un mixeur. Ajoutez l'ail dégermé, le parmesan râpé, l'huile, les cerneaux de noix et le sel et mixez jusqu'à obtenir une crème lisse.
Les rigatoni : portez à ébullition un grand volume d'eau dans une casserole. Dès l'ébullition ajoutez du sel, versez les rigatoni et faites-les cuire le temps indiqué sur le paquet (généralement 9 minutes). Egouttez-les « al dente » et versez-les dans le saladier avec la sauce « crudaiola », remuez.
Dans un bol, délayez deux cuillerées bombées de pesto de persil avec une cuillerée d'eau
(possiblement de l'eau de cuisson des pâtes). Ajoutez le pesto délayé aux pâtes et remuez.
Servez les rigatoni tièdes ou froids, comme une salade de pâtes.

SUGGESTIONS
L'ail, qui sert à parfumer la crudaiola, peut être éliminé au bout du temps de repos afin de rendre la sauce encore plus digeste.
Il vous restera du
pesto de persil : conservez-le au réfrigérateur, dans un bocal en verre hermétiquement fermé. Couvrez la surface du pesto avec de l'huile d'olive pour en empêcher l'oxydation. Répétez cette opération après chaque utilisation.
Une chose importante, toujours au sujet du pesto de persil, c'est de ne le jamais mettre dans un cul de poule ou un bol en acier car il s’oxyderait : privilégiez donc des contenant en verre, qui sont idéals, ou en plastique.
Pour d'autres versions de Crudaiola, voici sur ce lien (clique) celle de Rome, qui s'appelle « Checca » et une Crudaiola aux gambas (clique) un peu « chic » avec laquelle j'avais participé à un concours de la marque de pâtes Garofalo, en gagnant le 2ème prix.

Imprimer

Commentaires   

Cecile
#13 Cecile 04-08-2013 09:13
Mes noix qui restait au placard pendant des années sont partis dans le pesto. Superbe solution pour le persil qui pousse en abondance en ce moment. J'en ai fait 4 pots déjà ! Autant pour l'été que pour l'hiver. Merci Sylvia !!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
Benoist
#12 Benoist 30-07-2013 13:33
Merci pour cette salade de pates. Elles ont l'air très bonnes.
Citer | Signaler à l’administrateur
Carole et ses casseroles
#11 Carole et ses casseroles 30-07-2013 07:44
C'est ce que l'on appelle une sauce vierge en cuisine française et c'est vrai que c'est très agréable à déguster !
Citer | Signaler à l’administrateur
Isabelle
#10 Isabelle 30-07-2013 05:15
Silvia , tu es diabolique!!! tes recettes sont toujours surprenantes et alléchantes!
Cette recette crue me plait beaucoup , très de saison.
Je vais l'essayer , j'ai du persil, des noix et du parmesan ( toujours!)
Citer | Signaler à l’administrateur
HELENE
#9 HELENE 24-07-2013 20:54
Quel bonheur pour ce régal découvert ce soir même si j'avoue avoir opté pour une version fainéante avec un sachet de pesto basilic de ce vendeur de surgelés dont le nom débute par PIC ;=
Je continue ainsi de vous suivre en aveugle en vous remerciant pour tous ces délices qui enchantent régulièrement nos assiettes. Bel été à vous, à bientôt
Citer | Signaler à l’administrateur
Guest
#8 Guest 24-07-2013 11:08
cette recette est terrible rien que la photo et le nom on en salive déjà!!!bisous!!
Citer | Signaler à l’administrateur
michela
#7 michela 23-07-2013 13:12
Silvia
ces pâtes je les ai mangées hier soir (pour mes kms en vélo aujourd'hui) elles étaient délicieuses, même si avec la canicule on a pas trop envie de pâtes elles ont été englouties..j'avoue avoir triché : il me restait du pesto basilic auquel j'ai ajouté les noix. Merci
Citer | Signaler à l’administrateur
Macaronette
#6 Macaronette 21-07-2013 20:37
hummm punaise c'est le genre de plat de pâte que je veux bien en été comme en hivers. ça donne envie de vacances à l'italienne
Bises
Citer | Signaler à l’administrateur
Nane
#5 Nane 21-07-2013 10:04
J'adore cette sauce, même si pour ma part je ne l'ai jamais associée à un pesto.
Pour moi, ce sont les pâtes de Papy Mario, du nom du père d'un ami qui est d'origine sicilienne. D'après ce que j'ai compris, c'est d'ailleurs la seule chose que ce papy Mario sache faire en cuisine !
Citer | Signaler à l’administrateur
LadyMilonguera
#4 LadyMilonguera 21-07-2013 07:32
Elle met l'eau à la bouche ton assiette !
Citer | Signaler à l’administrateur
Kokille
#3 Kokille 21-07-2013 07:13
Mian ca donne envie !!
Citer | Signaler à l’administrateur
mtv
#2 mtv 20-07-2013 20:23
Je chipe ta recette , j'enlèverai l'ail des tomates comme tu le conseilles pour les estomacs délicats et ne changerai rien car je sais que tes recettes, chère Sylvia, ne me déçoivent jamais !

Je vais la réaliser très vite car elle est toute indiquée avec ces températures quasi caniculaires. Je te dirai...

Bonne soirée
Citer | Signaler à l’administrateur
Ingrid
#1 Ingrid 20-07-2013 17:08
J'ai RV au resto ce soir à 19h30 et j'ai encore plus envie d'y être très vite tellement ça m'a ouvert l'appétit quand j'ai vu cette recette toute simple et à la fois tellement gourmande. merci pour toutes tes belles idées. Bon WE ensoleillé !!! Bises, Ingrid
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Membre de :

 

Slow Food

 

Logo Blog Appetit Wikio - Top des blogs - Gastronomie Logo 750 grammes aime ce blog