Et le gagnant est... Bocuse d'Or Europe: sélection française

Publié par Silvia. Publié dans Communauté

Jérôme Jaegle - 1er prix CNCA - répresentant France au Bocuse d'Or Europe
Jérôme Jaegle, gagnant du Concours National de Cuisine Artistique sera le représentant français au Bocuse d'Or Europe

C'est Jérôme Jaegle du restaurant Têtedoie de Lyon qui a remporté le Concours National de Cuisine Artistique qui s'est déroulé au salon Sirest idéas, le 9 et 10 mars! En plus de ce titre, il représentera la France au Bocuse d'Or Europe, qui aura lieu à Genève en juin 2010. Ensuite, les lauréats de chaque continent participerons à l'étape ultime: le Bocuse d'Or, qui aura lieu à Lyon en janvier 2011, lors du Salon Sirha.
..... Mais.... Mais pour quoi est-ce que je vous raconte ça? (comme dirait quelqu'un ;-)
Parce-que, grâce à l'invitation de Pilsner Urquell (parmi les sponsors de l'événement) j'ai eu l'opportunité d'assister en «live» à cet événement et j'ai été super contente d'apprendre que celui que pendant la compétition a réalisé les plats que je préférais est aussi celui qui a gagné. Alors, voilà en quelques images et quelques mots, la chronique de cette journée hors du commun...
En plus d'avoir eu le privilège de voir ce monde «étoilé» (si loin de mon quotidien, pourtant si fascinant), j'ai été en bonne compagnie avec: Mamina, Stéphanie, Philo, Dorian, Létitia, Ana, et Carine plus Anne (dont je connaissais les blogs mais c'était la première fois qu'on s'est rencontrées en «vrai») et Sébastien Foulard (de l'agence de communication de Pilsner Urquell, qui nous a accueilli et accompagné tout au long de l'événement). Mais passons au étapes plus importantes de la journée:
Joël Robuchon était le président d'un jury composé par une belle représentation du «gotha» des Grands Chefs français (franchement, je n'en ai jamais vus autant tous ensemble ;-)
Joël Rebuchon
Joël Robuchon, président du jury (à gauche dans la photo ci-dessus)

La preuve dans les images ci-dessous:
Le jury
Une «brochette» (j'emprunte le termes utilisé par Mamina qui rend bien l'idée) des grands chefs membres du jury

Le jury 2
Vue des chefs qui étaient de dos dans la photo plus haut

Heureusement que j'avais Mamina et Stéphanie à mes cotés, pour me rappeler et/ou dire qui était qui (vu qu'elles sont plus fortes que moi en matière de chefs français ;-). Et du coté des candidats?
Imaginez leur stress, juste pour faire quelques exemple: être dans un concours nationale, devoir réaliser deux plats artistiques en environs 5 heures (y compris les préparations préliminaires, comme éplucher les légumes etc.), face à un public de chefs, presse et visiteurs «du métier», les soumettre au jury de Grands Chefs et concourir aussi pour la place de représentant de la France au prochain Bocuse d'Or Europe....  pas mal de pression n'es-ce pas?
Les quatre candidats (avec leurs seconds) avaient deux produits imposés sur lesquels travailler et produire leurs merveilles de cuisine artistique: du flétan blanc de Norvège et un carré de veau de 6 côtes, pour en faire un plat de poisson et un de viande.
Ils étaient: Philippe Rousseau (avec Jean-François Noblet) du Sofitel Thalassa de Quiberon, Jérôme Jaegle (avec Yannick Gallet) du restaurant Têtedoie de Lyon, Mathieu Guibert (avec Romain Lorenzon) du restaurant Le Parc de Carcassonne et Frédéric Coiffé (avec Olivier Peng) du restaurant Pullman de Bordeaux.
Ils ont travaillé toute la matinée en parallèle, dans 4 box, sous le regard curieux attentif du public, dont on faisait partie, avec en plus les objectifs qui les mitraillaient de photos... et l'autre privilège pour nous, ça a été celui de pouvoir prendre des photos. J'intègre les miennes avec celle de Anne de Panier de saison, que je remercie beaucoup pour avoir eu la gentillesse de partages ses photos. Voilà ci-dessous deux des box dans lesquels les candidats ont travaillé:
Box candidats
A gauche, le box de Jérôme Jaegle, avant que l'on sache qui aurait remporté le concours... (crédit photo Anne Demay)

Et voilà les candidats à l'œuvre et leurs plats de poisson, mais vu qu'entre temps on connait les résultats du concours, je vais vous les monter dans l'ordre de classification et je vous laisse juger par vos yeux leurs œuvres de cuisine artistique....
Pilippe Rousseau
Philippe Rousseau travaille aussi à la garniture de son flétan (arrivé quatrième)

Le plat de poisson de Philippe Rousseau
Le plat de poisson de Philippe Rousseau (crédit photo: Anne Demay)

Frédric Coiffé
Frédric Coiffé (3ème prix) travaille à la purée de vitelottes qui accompagnait son plat de flétan

Le plat de Frédric Coiffé
et voilà son plat de poisson avec la purée de vitelotte (crédit photo Anne Damey)

Mathieu Guibert
Mathieu Guibert (2ème prix) en train de travailler au poisson

Le plat de Mathieu Guibert
et son plat (crédit photo: Anne Demay)

Jérôme Jaegle
Et voilà Jérôme Jaegle (1er prix) en pleine action....

Le plat de poisson de Jérôme Jaegle
.... sa création artistique autours du flétan... (crédit photo Anne Demay)

La fleur d'artichauts et carottes de Jérôme Jaegle
...et ce petit bijou: une fleur d'artichauts avec des pétales de carottes...(crédit photo Anne Demay)

Ce dernier plat (ci-dessus) a attiré mon regard plus que les autres, c'est celui que j'ai préféré du point de vue artistique et... j'aurais même eu envie d'en gouter un bout! En plus d'être créatif, je le trouve solaire, poétique, chaud... beaucoup plus dans mes cordes.. (qu'en pensez-vous?) alors voilà pourquoi je suis très contente que Jérôme Jaegle ait remporté ce prix!
Heureusement, j'ai pris des photo pendant la réalisation de ce chef-d'œuvre (que je continue a intégrer avec celles d'Anne pour une information plus complète):
Préparation de Jérôme Jaegle 1
(crédit photo: Anne Damey)
Malheureusement, mise à part l'artichaut et la carotte de la fleur, et le flétan, j'ignore les autres ingrédients.... imaginons-les ;-)
Préparation du plat de Jérôme Jaegle 2
Préparation du plat de Jérôme Jaegle 2
Yannick Gallet
La petite fleur d'artichauts et carottes prend forme....

Je n'ai pas de belles photos des plats de viande, car j'étais assise au mauvais endroit: les plats défilaient rapidement avant que j'arrive à les prendre nets avec mon appareil, et ils allaient être posés de l'autre coté du plateau. Mais voilà une idée de ce qu'ils étaient:
Carré de veau 6 côtes
Le carré de veau 6 côtes réalisé par Mathieu Guibert (crédit photo Anne Damey)

Jury
Le jury vote...

Fiche notation
La fiche de notation.... (crédit photo Anne Damey)

Serge Vieira
Au premier plan dans cette photo, Serge Viera (Bocuse d'Or en 1995)

Serge Vieira qui faisait partie du jury, nous l'avons retrouvé après pour une démo sur le Bento (un bento de « luxe » à vrai dire) où nous avons tout particulièrement apprécié une tartine de pain au fromage blanc et sucre mascovado, carpaccio de banane et zeste de citron vert que - sitôt vu, sitôt fait - a été rapidement proposée par Mamina (cliquez ici pour aller voir son interprétation de la recette) quelque jour après (je me suis étonnée par sa rapidité, pourtant on bavardait pas mal pendant la démo ;-) Et pour terminer, voilà (ci-dessous) Gontran Cherrier qui présentait l'animation sur le Bento (et que j'ai photographié plus que les bento, vu que je n'ai même pas une photo des lunch box ;-)
Gontran Cherrier
Dans tout cela, ce que j'aime le plus quand j'ai l'occasion d'enter en contact avec ce monde « d'étoiles » ce sont surtout les gestes: super « pro », maitrisés, élégants... un régal pour les yeux et un professionnalisme duquel on a toujours à apprendre, quelque soit le style de cuisine (qu'on peut aimer ou pas).
Alors, un grand bravo à tous les participants de ce concours et à Jérôme Jaegle et... affaire à suivre: Genève, juin 2010, pour le Bocuse d'Or Europe!
La fleur qui décorait la table du jury
PS
Même si j'avais choisi des chaussures plates, dans l'après-midi mes pieds m'ont lâché et je n'ai pas eu la force d'aller visiter la suite du salon Sirest Idéas. Heureusement que Létitia a eu des pieds plus forts des miens, et a pu nous montrer un peu du Salon: cliquez ici pour voir son billet.
Bonne semaine et à très bientôt avec une nouvelle recette!

Imprimer