Mes coups de cœur dans le Cantal (épisode 2)

Lac des Graves

Bonne rentrée à tous !!

Je reviens pour partager avec vous la suite de ma découverte du Cantal : un département, un fromage, des paysages et surtout des passionnés qui m'ont vraiment enchantée lors du petit voyage que j'ai fait fin août.
Dans l'épisode 1 je vous avais parlé du fromage Aop Cantal et de sa fabrication, dans cet épisode 2 vous allez découvrir mes autres coups de cœur cantaliens: des bonnes adresses où manger et dormir dans le Cantal, des chefs locaux et du bon vin. Histoire de prolonger encore les vacances :).

Les livres
Le fil conducteur de nos dégustations et rencontres gourmandes dans le Cantal, en plus de découvrir comment le cantal est produit, a été donné par les deux livres dans la photo ci-dessous.
Pour valoriser le cantal dans la cuisine, le CIF (le Comité Interprofessionnel des Fromages, dont je vous ai parlé ici) il y a quelques années a eu l'idée de réaliser un livre en faisant appel à 12 chefs locaux de renom, en leur mettant au défi de réaliser des recettes d'entrée, plat et dessert à base de cantal (...oui, même le dessert!).
Le défi a été parfaitement relevé et le livre, qui s’intitule « Du Cantal dans la cuisine » est parfaitement réussi : on y trouve 36 recettes magnifiques, raffinées et en même temps simples à réaliser, tant que cette année - avec 10 autres chefs cantaliens - le CIF a répété l’expérience en publiant un deuxième livre : « Les 3 Cantal dans la cuisine » où on trouve 30 recettes excellentes pour valoriser au mieux le cantal.
Si vous aimez ce fromage et vous désirez des idées pour cuisiner avec, je vous conseille vivement ces deux livres alléchants.
Les recettes font vraiment envie et sont illustrés par les belles photo de Pierre Soissons, que nous avons eu la chance de rencontrer avec sa compagne Laurence Adnet, qui gère la maison d'édition « Quelque part sur terre » (éditeur de ces deux livres).

Gisèle et Benjamin, qui font partie du CIF et qui ont organisé ce magnifique voyage, ont donc voulu nous faire rencontrer quelques uns des protagonistes de ces deux livres : super bonne idée ! Car les rencontres faites ont été passionnantes et les produits dégustés excellents !
Les livres de cuisine sur le Cantal

Les chefs
La plus part des chefs qui ont participé avec leurs recettes à la réalisation de ces deux livres font partie de l'Association des « Toques d'Auvergnes » qui regroupe des chefs qui mettent en avant les produits de leur terroir pour concevoir leurs recettes. Il s'agit donc de chefs avant tout passionnés par leurs produits locaux, qui savent les mettre en valeur sur leurs tables (pour vous amuser à savoir quels chefs sont des Toques d'Auvergnes, cliquez ici)
Nous avons rencontré trois des chefs des livres et nous avons pu déguster leur cuisine.

Saint-Flour

Francis Delmas
Installé avec sa femme Isabelle depuis 2006 à l'Hotel Ander, dans la ville basse de Saint-Flour, Francis Delmas tient à faire découvrir ou redécouvrir les bons produits de son terroir, qu'il valorise en réinterprétant entre autre des recettes régionales.
Sa cuisine, que j'oserais définir « régional-créative » a été mon
coup de cœur. Les saveurs parfaitement associés, les cuissons parfaites, les produits de très haute qualité... un régal !

Francis Delmas et sa femme Isabelle

Je n'ai malheureusement pas des belles photos du repas, car j'ai été trop concentrée dans la dégustation, mais les choses plus intéressantes ont étés surtout l'entrée et le dessert.
L'entrée était donc une
salade de viande séchée et cantal pané en bouchées. Ces dernière sà déguster croustillantes ou à utiliser comme mouillettes pour la soupe de pain et légumes : une réinterprétation moderne et délicieuse de l'ancienne soupe de pain, oignons et cantal des bergers (je regrette de ne l'avoir pas prise en photo dans son ensemble cette entrée!! ...Cela dit que je dois m'y mettre pour réaliser moi-même cette entrée prochainement pour vous la montrer ;-).

Une partie de l'entrée de Francis Delmas

L'autre chose très intéressante à été le dessert : un nougat glacé aux lentilles blondes de Saint-Flour. Oui, oui, les lentilles étaient dans le nougat, et c'était délicieux.
En plus là, j'ai eu ma première rencontre avec la lentille de Saint-Flour, qui est un produit local et sentinelle Slow Food. C'est une petite lentille savoureuse, de grande qualité : coup de cœur aussi pour la lentille de Saint-Flour. Hors du Cantal on en trouve dans les épiceries fines et à la Grande Epicerie de Paris.

Nougat glacé aux lentilles de Saint-Flour

 Jardinet interne à l'Hôtel du Midi à Pierrefort

Gilles Charbonnel
Installé dans le joli village de Pierrefort,
Gilles Charbonnel s'occupe avec ses sœurs de l'Hôtel du Midi, qui appartenait à leurs parents.
Le chef du restaurant est donc Gilles, sa sœur Sylvie s'occupe de la pâtisserie et elle est très douée (j'ai mangé une tartelette framboises-rhubarbe juste parfaite!), et leur sœur Marie-Noëlle s'occupe de la salle.
La cuisine de Gilles Charbonnel est raffinée, plus classique par rapport à celle de Francis Delmas, avec chez lui aussi une grande attention aux produits du terroir, de gande qualité et parfaitement cuisinés.
Pendant ce repas aussi j'ai été plus concentrée sur la dégustation que sur la prise des photos, mais voici deux choses intéressantes à vous signaler : une
terrine de fois gras aux cèpes et lentilles blondes de Saint-Flour ou les trois ingrédients se marient à la perfection (photo ci-dessous).

Terrine de fois gras aux cèpes et lentilles blondes de Saint-Flour de Gilles Charbonnel

Et dans la photo ci-dessous, une timbale de fois gras de canard au cantal vieux et noisettes servi avec des tartines de pain de seigle à la confiture de mûres et cantal vieux : délicieux ! La recette est à page 86 du livre « Les 3 Cantal dans la cuisine » (youpi!).

Timbale de fois gras de canard au cantal vieux et noisettes de Gilles Charbonnel

 Renaud Darmanin

Renaud Darmanin
Jeune talentueux, Renaud Darmanin est installé dans le village médiévale de Marcoles, où, avec sa femme Lorraine il gère l'Auberge de la Tour, une jolie demeure du 17ème siècle.
Son restaurant est gastronomique, sa cuisine originale, et lui aussi aime proposer des bons produits du terroir.
Cette fois nous n'avons pas visité ni Marcoles ni son restaurant (mais ça sera pour la prochaine fois ;-) car c'est le chef qui est venu nous voir !

Pique-nique improvisé autours du cantal

Les cèpes mijotent...

Invité par Gisèle, notre impeccable organisatrice, il nous a préparé un « pique-nique gastronomique » improvisé dans le jardin, ça a été l'occasion pour échanger avec lui et se faire dédicacer le livre :)

Dédicace

Du coté du vin
Un vin qui mérite d'être connu et reconnu en dehors du département du Cantal est « la Légendaire ». Il s'agit d'un côtes de Rhône qui a la particularité d'être élevé à 1200 mt d'altitude, dans les caves d'un « buron » (le petit bâtiment en pierre où qui sert d'abris pour les bergers sur les estives, dont j'avais parlé ici).
On nous a dit que celle du 2011 a été une année particulièrement réussie pour ce vin, donc si vous voulez goûter la Légendaire, essayez de vous procurer des bouteilles du 2011.

Vin la Légendaire

Benoît Montel
L'autre belle rencontre avec le vin et son viticulteur, a été celle avec Benoît Montel.
Sacré passionné, il possède une dizaine d'hectares où il produit une belle gamme de vins. Ils nous a fait faire une généreuse dégustation de sa gamme. Je signale surtout les rouges, parmi lesquels personnellement j'ai particulièrement apprécié le « Châteaugay Bourrassol » et « Châteaugay Vieilles Vignes », et le « Sang des Volcans ».

Benoit Montel

Coup de cœur au Puy Mary

Notre table à l'Auberge du Puy MaryHors du cadre des chefs qui ont participé aux deux livres, nous avons eu la chance de visiter aussi un autre endroit magnifique: l'Auberge d'Aijean, au pied du Puy Mary.
La vue est à couper le souffle, la cuisine simple et savoureuse, la propriétaire adorable tout comme son staff, l'auberge est décoré avec beaucoup de goût. C'est l'endroit idéale ou faire une vacance, été comme hiver. J'ai adoré.

Vue romantique

Balancoir dans le vide ;-)

Le Lac des Graves
Ce lac se trouve à Lascelle; dans la vallée de Mandailles, qui est l'une des plus vertes et plus jolie du Cantal, d'après ce que j'ai pu voir cette fois.

Lac des Graves

J'ai eu la chance d'y passer une nuit et ça a été un gros coup de cœur ! Tout autours du lac il y a un hôtel réalisé dans des petits bâtiment en bois, discrets, rustiques, réalisés avec beaucoup de goût.
Ma chance à moi en plus a été celle d'avoir une chambre vraiment au bord du lac, voici dans la photo ci-dessous la vue le matin au réveil, depuis la porte de ma chambre !

La vue de ma chambre d'hotel au Lac des Graves

L'hotel du Lac des Graves

Le complexe hôtelier du Lac des Graves offre donc l’hôtel, dans la photo ci-dessus, des chalets et aussi des roulottes au bord de l'eau.
Je le conseille aux passionnés de la nature qui veulent profiter des beaux paysages.

La vache salers
Je termine mon périple avec elle, la majestueuse et belle vache salers, caractérisées par se cornes en forme de lyre.
C'est une race bovine qui existe depuis très longtemps dans les Monts du Cantal.
Nous avions tellement envie de les photographier, qu'on a eu du mal à en trouver a porté d'objectif, tellement elles étaient toujours loin, au sommés des prairies de montagne.
Mais sur la vois du retour, pendant qu'on allais rejoindre l’aéroport d'Aurillac, nous avons eu notre dernier cadeau : une rencontre furtive mais intense avec une belle salers qui s'est fait photographier pour nous permettre de clôturer en beauté notre magnifique voyage.

Vache salers

La vache salers s'approche à mon objectif...

La vache salers pose :)

Merci à tous les passionnés que nous avons rencontré dans le Cantal, et encore un grand merci à Gisèle et Benjamin pour avoir organisé un si beau voyage.

A très bientôt avec une nouvelle recette :)

 

Publié dans Bonnes adresses

Mots-clés: cannelloni, pâtes farcies, cuisine italienne, potiron

Imprimer

Poster un commentaire en tant qu'invité

0

Participant à cette conversation

Commentaires (2)

  • Voilà une région que j'affectionne particulièrement puisque j'en ai 1/4 de mes origines :o)
    Tu en parles parfaitement bien.
    Bises

    Raccouci URL:
  • comme tu parles bien de mon païs, en plus tu viens de me faire découvrir l'adresse d'une auberge où je vais me rendre très prochainement, merci !

    à Bordeaux, France
    Raccouci URL:

Archives

Le site partenaire:

Membre de:

 

Slow Food

 

Logo Blog Appetit Wikio - Top des blogs - Gastronomie Logo 750 grammes aime ce blog

Copyright © 2007 - 2016 Savoirs & Savoirs (Textes et Photos de Silvia Santucci). Tous droits réservés.
Développement Newgle